Piscines hors sol : conseils utiles pour les traitements, la filtration et l’entretien

Les avantages des meubles de jardin en résine
juillet 23, 2020
Astuces pour meubler un petit jardin
juillet 30, 2020

Plusieurs conseils, allant du traitement de l’eau au chlore, des anti-algues et des régulateurs de pH à la filtration de l’eau et au nettoyage, sont prodigués aux responsables du nettoyage des piscines. En été, avoir une piscine hors sol dans le jardin n’est plus un luxe. Ces dernières années, grâce à son prix abordable, créer un coin de paradis dans son jardin devient monnaie courante. Les piscines hors-sol sont faciles d’installation, ne nécessitant ni intervention ni autorisation spéciales et peuvent être facilement retirées à la fin de la saison. En outre, leur maintenance n’est pas particulièrement difficile. Sur le marché, vous pouvez choisir une grande variété de modèles et une bonne qualité de bassins artificiels hors sol. Certains sont déjà équipés d’un kit avec pompe et filtre pour le nettoyage et la filtration de l’eau. Les piscines de surface nécessitent une maintenance régulière et une purification de l’eau adéquate, afin de garantir la santé des baigneurs et de préserver la structure, au fil des ans.

Les traitements

Stérilisation de l’eau

L’eau du bassin doit toujours être claire, saine et exempte de toutes charges microbiennes. La chaleur, le mauvais entretien et le nettoyage insuffisant peuvent donner naissance à des bactéries et des algues qui compromettent l’utilisation régulière du dispositif de loisir. C’est pourquoi il est très important de traiter le bassin correctement. La mesure et l’ajustement du pH sont les premières choses à faire pour purifier l’eau et éventuellement d’ajuster les valeurs du pH.

Testeurs électroniques.

Grâce à la mesure numérique, les testeurs électroniques permettent d’analyser rapidement les valeurs de l’eau. Ils offrent une mesure précise et fiable. Leur coût est compris entre 40 € et 100 €.

Kits de testeurs sous blister : ils sont équipés de bouteilles et de tubes, pour une mesure manuelle. Ils sont moins précis que les testeurs électroniques, mais beaucoup moins chers. Une fois que la valeur du pH a été mesurée, elle doit être corrigée avec des produits chimiques spéciaux pour augmenter la valeur du pH lorsqu’il est acide et pour diminuer la valeur du pH lorsqu’il est excessivement alcalin. Lorsque vous utilisez ces substances, n’oubliez pas de les manipuler avec précaution et d’éviter tout contact direct avec la peau. Pour un dosage correct, lisez attentivement les modes d’emploi.

Quand et comment utiliser le chlore ?

Une fois la valeur du pH ajustée, il est possible de procéder à la véritable désinfection du dispositif de loisir. Le désinfectant le plus utilisé pour remplir cette fonction est le chlore, bon marché, facile à utiliser et capable d’éliminer rapidement toutes charges microbiennes. Le chlore est un élément chimique qui a un pouvoir hygiénique élevé et sa concentration dans l’eau de la piscine doit être comprise entre 1 et 2 ppm (parties par million). La concentration de chlore actif libre doit être contrôlée chaque semaine, à l’aide de testeurs de piscine.

Traitement anti-algues

Si l’eau du bassin artificiel prend une couleur verdâtre ou si les parois et le fond deviennent glissants, cela signifie qu’il y a formation d’algues due à l’absence de vérification régulière de la piscine, à des températures élevées ou au taux de chlore insuffisant. Pour résoudre ce problème ennuyeux, il est possible d’effectuer un traitement anti-algues spécifique, capable de ramener les niveaux d’eau aux valeurs standard. Tout d’abord, il faut ramener le pH aux valeurs optimales et compenser l’éventuel manque de chlore. Une fois les valeurs rétablies, on peut verser le traitement anti-algues et le laisser agir pendant toute une nuit. Le lendemain matin, à l’aide d’un écran, il suffit d’enlever les algues présentes et de revérifier le pH. Si la piscine est grande, il est préférable d’utiliser un nettoyeur automatique qui peut rapidement enlever tous les résidus déposés au fond.

Traitement par floculation.

Même après avoir soigneusement nettoyé la piscine, il peut arriver que l’eau ne soit pas parfaitement claire et cristalline. Cela se produit parce que les mini-particules, les résidus de crème solaire et les poussières fines sont si petits qu’ils ne peuvent pas être capturés par les systèmes de filtrage. Dans ce cas, la meilleure solution est d’utiliser un traitement de floculation. Le floculant est un produit chimique qui peut accueillir même les plus petites impuretés, faciliter la filtration et aider à résoudre le problème de l’eau trouble. Cet élément fonctionne mieux avec un pH faible, donc avant ce traitement, ramener le niveau de pH entre 6.5 et 7.2. Attention à ne jamais dépasser les doses recommandées de floculant en suivant attentivement les instructions sur l’emballage.

Stérilisations multifonctionnelles.

Si vous souhaitez simplifier l’entretien piscine, vous pouvez utiliser des comprimés multifonctionnels comme traitement alternatif.  Ces comprimés permettent d’effectuer simultanément tous les traitements indispensables à une bonne gestion de la piscine : désinfection continue au chlore, action préventive et curative des algues, action floculant, régulation du taux de chlore. Les comprimés multifonctionnels sont très pratiques, ils peuvent être insérés aussi bien dans le panier du skimmer que dans les distributeurs flottants.

Filtrage de l’eau

Pour que l’eau reste toujours claire et pure, il est essentiel de combiner les traitements chimiques avec un système de filtration adéquat capable de purifier l’eau. Sur le marché, vous pouvez trouver des piscines hors sol qui comprennent déjà une pompe de filtration de l’eau. Si la pompe n’est pas incluse, alors vous devez l’acheter séparément, mais comment choisir le système de filtration le mieux adapté à vos besoins ? Pour les piscines hors sol, il existe deux types de filtres :

Filtre à cartouche.

Ce système de filtration convient aux bassins artificiels de petite et moyenne taille et aux spas. Malgré leur petite taille, ils ont une bonne capacité de filtrage et sont faciles à installer.

Filtre à sable.

Ce système de filtrage convient à tous les types de piscines. Il est plus cher que celui à cartouche, mais plus performant. Vous pouvez acheter facilement ces accessoires en ligne. Le filtre à sable nécessite un entretien périodique.

Entretien et nettoyage

En plus des traitements spécifiques, il existe de petites précautions à ne pas négliger et une série d’accessoires qui facilitent le nettoyage et l’entretien de la piscine.

Skimmer de surface.

Pour le nettoyage de la surface de l’eau.

Écran.

Utile pour ôter rapidement et manuellement les débris dans l’eau.

Les robots de piscine.

Meilleur moyen pour nettoyer la piscine ; existe en plusieurs types et aux coûts variables allant du plus simple au plus performant.

Nettoyage des filtres.

Quel que soit le type de filtres, ils doivent être nettoyés périodiquement. Pour l’entretien des filtres à sable, il est nécessaire d’effectuer un lavage à contre-courant, tandis que les filtres à cartouche doivent être soigneusement lavés au jet d’eau.

Lave-pieds.

L’installation d’un pédiluve est utile pour maintenir l’hygiène. S’il est nettoyé quotidiennement, l’introduction de poussière et de saletés capables de contaminer l’eau à chaque entrée dans la piscine est évitée.

Douche.

En plus d’être une bonne règle d’hygiène, prendre une douche avant d’entrer dans l’eau permet d’éliminer les traces des substances chimiques qui pourraient contaminer l’eau.

Serviettes de couverture.

Lorsque la piscine n’est pas utilisée, il est bon de la couvrir. Cela évite la chloration et la contamination de l’eau, conserve la chaleur et réduit l’évaporation.

Tapis de sol de piscine.

Sur le marché, il est possible d’acheter des tapis de sol de piscine modulaire à emboîtement, utiles pour protéger le fond de la piscine qui, avec le poids de l’eau, pourrait irrémédiablement détériorer la base de la structure.