Solution économe pour une terrasse : poser des caillebotis !

Aménager une terrasse suspendue, un projet qui s’étudie bien à l’avance !
juillet 10, 2020
Qu’est ce qu’une piscine couloir de nage ?
juillet 10, 2020

Simples à monter et surtout peu onéreux, les caillebotis sont idéaux pour la création d’une terrasse. À poser comme plancher ou toit de terrasse, ces treillis amovibles facilitent la réalisation d’une petite installation tout en accélérant la construction d’une grande terrasse. Pouvant être fabriqués en bois ou en composite, les caillebotis s’apparentent aux dalles et carreaux, mais peuvent en plus être posés sur tous types de support dur. Si vous êtes à la recherche d’un revêtement de choix pour votre terrasse, découvrez les avantages de cette solution.

Les caillebotis : une solution qui s’adapte à tous les projets

Si vous envisagez de construire une terrasse en bois, la pose de caillebotis peut s’avérer très avantageuse. Il s’agit en réalité de dalles (prête à poser) constituées de lames en bois ou en composite qui se déclinent sous différents épaisseurs, dimensions et coloris. La terrasse est généralement montée suite à l’installation des caillebotis pré-assemblés, ce qui facilite son installation. Les dalles n’auront en effet plus qu’à être fixées à des plots par vissage ou collage. C’est d’ailleurs grâce à cette pose simple et pratique que les caillebotis doivent leur facilité de mise en œuvre. Lors de la construction d’une petite terrasse, les fins bricoleurs pourront eux-mêmes réaliser la pose grâce à la simplicité du montage. Pour l’aménagement d’un grand espace, la terrasse en caillebotis sera également plus rapide et moins contraignante à construire. Vous pourrez d’ailleurs choisir ces dalles pour la création d’une allée de jardins ou l’installation d’une piscine.

Souvent posés sur un plot en PVC, les caillebotis peuvent cependant s’adapter à tous les types de surface dure : dallage, plot béton, lit de sable, pelouse, etc. Ils peuvent donc s’adapter à la plupart des projets de terrasse, mais aussi servir de revêtement pour tout autre aménagement extérieur. Vous pourrez même poser ces treillis pour la construction d’une terrasse démontable. Comme les dalles sont amovibles, vous n’aurez aucun mal à démonter l’installation durant l’hiver ou changer son emplacement.

Caillebotis en bois ou en composite : lequel choisir ?

Simples et pratiques à poser, les caillebotis permettent la création d’une belle terrasse à moindre contrainte technique et financière. Qu’il s’agisse de dalles fabriquées en bois ou en bois composite, les caillebotis proposent généralement une solution économe et esthétique, une fois bien aménagée. Si ces deux matériaux de fabrication sont souvent mélangés, sachez que chacun possède ses propres caractéristiques. Il convient donc de connaître les avantages et inconvénients de chaque matière pour bien choisir. Les caillebotis en bois apportent naturellement chaleur et élégance à votre terrasse. Teintées, vernies ou brutes, ces dalles s’accordent avec la plupart des formes architecturales. Elles peuvent cependant nécessiter une attention particulière (traitement spécifique et entretien régulier) pour conserver leur belle teinte et leur qualité.

Les caillebotis en bois composite sont fabriqués à base de polyéthylène recyclé et de bois ce qui les rend particulièrement tenaces contre les nuisibles, les moisissures et les termites. Nécessitant peu d’entretien, ces dalles pour terrasse résistent très bien à la décoloration et les tâches. Étant bien polies, elles évitent également les échardes : un atout considérable ! Plus rigides que les treillis en bois naturel, les dalles en composite devront être installées sur un sol parfaitement plat.

Pose de caillebotis : des atouts indéniables

La pose des caillebotis s’apparente à la pose d’un lot de dalles clipsables ce qui simplifie l’installation. Comme il s’agit de produits prêts à être montés, les avantages techniques et pratiques sont nombreux. Vous pourrez par exemple constituer plus facilement une toiture-terrasse ou un plancher puisque les lames sont faciles à transporter et entreposer. Si l’installation présente des problèmes d’étanchéité, le caillebotis peut être démonté en toute simplicité afin de réparer. Ce dernier permet par ailleurs d’habiller rapidement un mur à moindre coût.

Les caillebotis en bois peuvent également être personnalisés selon vos goûts et le résultat souhaité. Vous aurez le choix entre différentes essences, des plus rares aux plus courantes. Pour aménager une terrasse originale et de qualité, pensez aux dalles fabriquées en bois exotique. En ce qui concerne les choix de formes et de design, les propositions sont également nombreuses : lame striée, dalle rainurée, lame lissée, assemblage par 2 ou 3 traverses, etc. Ici, tout dépend de vos goûts et votre budget. Autre avantage du caillebotis, sa capacité d’adaptation à tous les types de support. Pouvant être posé directement sur un sol en dur, il s’installe aussi sur un terrain stabilité (sable, gravier, géotextile…), et une surface recouverte. Pour finir, les caillebotis permettent d’aménager un grand espace en peu de temps. C’est d’ailleurs pourquoi ils sont idéaux lors de la construction d’une installation modulaire ou à titre provisoire.

Comment poser une terrasse en caillebotis ?

Souvent, les caillebotis sont de forme carrée, mais vous pourrez choisir des lames de forme hexagonale selon vos goûts. Les dalles sont généralement fixées à des tasseaux par vissage ou par collage. Il faudra également penser aux espacements entre les lames pour favoriser l’écoulement des eaux de pluie. Les treillis devront impérativement être placés sur un sol stable et plat ainsi, la préparation du terrain (ou du support) s’avère indispensable. Pour de grands travaux, sollicitez les interventions d’un professionnel : terrassement, nivellement, etc.

L’installation de la terrasse en elle-même consiste tout simplement à assembler les caillebotis entre eux. La pose peut se faire de manière uniforme pour un plancher classique ou suivant des motifs et des formes particulières pour une terrasse originale. Côté entretien, les dalles peuvent se teindre en gris au fil des années. C’est pourquoi, l’application d’un vernis adapté devra se faire régulièrement. Pensez par ailleurs à procéder à un nettoyage à haute pression annuellement pour conserver la qualité du bois.

Astuces pour mener à bien votre projet

L’installation d’une terrasse en caillebotis se présente comme une solution facile et peu coûteuse. Voilà pourquoi, elle est idéale pour un budget limité. Les dalles sont généralement accessibles pour une trentaine d’euros le m². Les modèles haut de gamme se vendent cependant plus cher pour une meilleure qualité du revêtement. Le prix varie selon le bois (exotique, local, composite, etc.), les dimensions (standards ou sur mesure) ainsi que l’essence pour le bois (dense, antidérapant…). Dans tous les cas, vous n’aurez pas à prévoir un important budget pour l’achat de modèle entrée de gamme.

Souvent, la simplicité de la mise en œuvre permet aux bricoleurs de prendre en charge la construction. Cette solution est, en effet, envisageable si les contraintes techniques de l’installation ne sont pas nombreuses : petit espace, support déjà en place, endroit plat et accessible, etc. Dans le cas contraire, le recours à un artisan installateur est recommandé. Ce professionnel se charge de la pose, mais peut aussi vous conseiller sur les choix à faire et les entretiens à envisager (matériaux, taille des dalles, etc.). Avant d’entamer les travaux cependant, pensez à toujours demander un devis afin de connaître le budget à prévoir.

Lors du choix des caillebotis, vous devrez également bien choisir les dimensions. Si le format 50 x 50 cm est le plus courant, des modèles 30 x 30 cm ou 40 x 40 cm sont également proposés sur le marché. Avec l’évolution de la demande des produits destinés aux aménagements en bois, vous pourrez aujourd’hui trouver des caillebotis avec de grandes dimensions allant jusqu’à 1 x 1 mètre.