Nettoyer la piscine après l’hiver en quelques gestes simples

Une station de villégiature dans l’arrière-cour ?
octobre 5, 2020
Une piscine chez soi : l’avantage pour faire du sport !
octobre 5, 2020

Le meilleur moment pour rouvrir la piscine est de mars à avril. Vous trouvez cela très exigeant et pour cette raison vous reportez sans cesse le nettoyage en début de saison ? On vous montrera comment nettoyer la piscine après la saison hivernale. Le plaisir de se baigner dans la piscine nécessite quelques petits travaux, qui peuvent prendre jusqu’à une demi-journée. Cependant, avec quelques gestes simples et un peu d’organisation, vous pourrez inaugurer la nouvelle saison. Voici les étapes à suivre.

Quand remettre en service sa piscine?

Premier conseil (et non des moindre) : effectuez-la remise en service le plus tôt possible dès que l’eau atteint 12 °C. Vous avez une petite marge jusqu’à 15 °C en fonction des cas, mais pas plus. (il faut attendre 15 °C pour les piscines traitées au sel par électrolyse.). Si vous attendez trop, le coût de la remise en service pourrait être onéreux et le coût supplémentaire pourrait être plus élevé qu’un ou deux mois de traitement économisé. Le meilleur moment se situe donc après la période des grands froids, à la fin des périodes de gel et, dans l’idéal, avant que la température de l’eau n’atteigne 12 degrés. Mars, avril (suivant la région dans laquelle vous habitez et la météo de la saison) sont les périodes idéales, car l’eau est encore à faible température et, si les traitements d’hivernage ont été bien faits, les algues ne se sont pas encore formées. Si la mise en route de la piscine est faite très tôt dans la saison, on peut laisser la couverture d’hiver, filtration en marche jusqu’à la baignade tant attendue.

Remise en service de la piscine après un hivernage actif

Si vous avez effectué un hivernage actif (c’est-à-dire que vous avez laissé la filtration en marche au ralenti tout l’hiver), cela veut dire que vous avez pu garder une eau de qualité. Pas besoin donc de beaucoup d’efforts pour la remise en service.
1) Ajuster la durée de filtration quotidienne en fonction de la température
2) Nettoyer les parois, ligne d’eau et nettoyer le fond avec votre nettoyeur automatique (et même si cela ne vous parait pas sale)
3) Vérifiez le PH et ajuster le si besoin (grâce à un testeur pH)
4) Profitez de votre piscine.

Remise en service de la piscine après un hivernage passif ou total :

Si vous avez effectué un hivernage passif (c’est-à-dire que vous avez abaissé le niveau de l’eau sous les skimmers, vidangé les tuyauteries et arrêté la filtration), la remise en marche de la piscine demandera plus de travail.

1- Retirer les équipements qui ont été nécessaires à l’hivernage de la piscine

  • Couverture d’hivernage
  • Flotteurs d’hivernage (qui assuraient la protection du bassin)
  • Gadgets
  • Bouchons des refoulements et prises balai

2- Nettoyer les abords de la piscine : plage et margelle

  • Passer un coup de balai
  • Frotter dans le sens intérieur (margelle) vers extérieur
  • Utiliser de préférence un nettoyeur à haute pression qui enlève les mousses (ou utiliser un produit anti-mousse)
  • Vous pouvez utiliser un produit spécial pour nettoyage de sol Piscine
  • Si besoin, faire un récurage des joints

3- Nettoyer le couvercle

Pendant l’hiver, des débris, des feuilles et de l’eau stagnante peuvent s’être accumulés sur la feuille. Avant de le déplacer, il est nécessaire d’enlever la saleté pour éviter qu’elle ne tombe dans la piscine. Par exemple, vous devrez vider l’eau qui s’est déposée sur le couvercle vers le centre : soulevez un côté de la serviette et aspirez le liquide avec une pompe à immersion normale. Si vous n’en avez pas, vous pouvez toujours utiliser l’ancienne méthode du tuyau de descente : prenez un tuyau en caoutchouc et attachez un poids à une extrémité, puis plongez-le autant que possible dans l’eau qui s’est accumulée au centre de la couverture, puis placez l’autre extrémité aussi bas que possible par rapport au niveau de l’eau afin qu’aucun air ne puisse entrer.

4- Retirer la feuille

À ce stade, demandez à quelqu’un de vous aider à retirer rapidement la couverture hivernale. Si vous nettoyez la piscine par vous-même, ne vous inquiétez pas : avec quelques étapes supplémentaires, tout ira bien. Une fois que vous avez enlevé la serviette, lavez-la et mettez-la dans un endroit qui vous attend pour l’automne prochain.

5- Faire le plein d’eau

Maintenant que la piscine est ouverte, vous êtes à mi-chemin ! À ce stade, vous devrez ajouter de l’eau jusqu’au niveau recommandé, puis vérifier qu’il n’y a pas d’algues à la surface. En fait, dans ce cas, vous devez les enlever pour ne pas compromettre la propreté de la piscine. Prenez contact avec un expert en entretien qui examinera s’il faut vider la piscine et la nettoyer ou s’il suffit d’intervenir avec des produits spécifiques. Après avoir résolu les petits problèmes, vous pouvez passer à l’étape suivante.

6- Nettoyer les filtres et activer le système

À ce stade, vous devrez nettoyer le système de filtrage avec quelques rinçages et ce n’est qu’alors que vous pourrez réactiver le système, qui doit rester en fonctionnement pendant au moins 24 heures. Encore quelques heures et vous pourrez commencer la nouvelle saison.

7- S’occuper du local technique

  • Remettre la pompe en place (si elle avait été démontée pour pallier au gel et à l’humidité)
  • Revisser le bouchon de purge de la pompe ainsi que celui du préfiltre (dépend des modèles)
  • Réinstaller le filtre (s’il avait été démonté) et remettre son bouchon de vidange
  • Si vous avez un filtre à cartouche(s) : remettre des cartouches filtrantes propres
  • Si vous avez un filtre à diatomées : le recharger en diatomite – Pas de nettoyage car vous l’avez déjà fait à l’automne (n’est-ce pas ?)
  • Si vous avez un filtre à sable 
  • Penser à garnir les pas de vis de Téflon et à graisser les joints toriques (joints du couvercle) avec du silicone
  • Remplir d’eau le préfiltre de la pompe (vannes d’aspiration fermées) et replacer son couvercle
  • Ouvrir les vannes (s’assurer que les tuyauteries sont remplies d’eau)
  • Vérifier l’absence de fuites (moteur arrêté)

8- Procéder à la surchloration

La surchloration est nécessaire pour éliminer toutes les substances organiques et inorganiques qui peuvent compromettre la propreté de votre piscine. Il suffit d’introduire dans l’eau plus de chlore que la dose recommandée pour cette phase.